Eglise des Vrais Chrétiens Orthodoxes de Grèce Saint Synode


N° di Prot. 2771

MESSAGE POUR LA NATIVITE DU CHRIST 2018

«Etant Dieu de paix et Père de miséricorde, Tu nous as envoyé l’Ange de Ton Grand Conseil, qui accorde la paix»

(Irmos de la 5ème Ode du Canon en prose de la Nativité du Christ)

Chers Pères et Frères, enfants bien- aimés dans notre Sauveur incarné,

Une fois encore, l’Amour incommensurable pour les hommes de notre Dieu plein de Bonté nous accorde d’accueillir l’aube avec des chants de fête, baignés dans la lumière de la connaissance divine, et de fêter dan la vraie foi la Nativité du Dieu-homme, de notre Sauveur et Seigneur Jésus Christ. Une fête resplendissante de grâce et de joie, qui répand sur notre monde si disgracieux les vagues de l’amour, de la paix et de la bénédiction divine!

Gloire à Sa divine condescendance!

Car notre Dieu est Père de Miséricorde, plein d’amour, de pardon et de clémence. C’est pourquoi Il a montré Sa grande compassion au genre humain et a envoyé Son Fils Unique sur la terre, pour donner la Paix, Lui Qui la Source et le Donateur de la Paix.

Le Fils et Verbe de Dieu le Père est «l’Ange du Grand Conseil», comme le décrit le Prophète Isaïe (IX, 6), car Il annonce et révèle au monde le grand Conseil prééternel et indicible de Dieu, Son dessin prééternel, Sa Volonté Antérieure, pour le salut de l’humanité et le Mystère de l’Economie divine, Mystère de notre réconciliation et de notre réunion avec Dieu.

Celui Qui «s’est incarné du Saint-Esprit et de Marie la Vierge et s’est fait homme», nouveau- né à Bethleem, Celui qui a entrepris et accompli le Grand Conseil, le «Prince de la Paix», le Messie, notre Seigneur Jésus Christ, fait poindre la Lumière de la connaissance de Dieu et de la compréhension de la Volonté divine. Il dissipe les ténèbres de l’incrédulité, de l’erreur et du péché, Il vainc le diable et rétablit la Paix.

Voilà pourquoi c’est seulement avec la véritable connaissance de Dieu, l’amour et l’humilité que nous trouvons la Paix. C’est seulement de cette manière que nous pouvons glorifier Dieu au lever du jour, fidèles à l’Orthodoxie dans la foi et dans les actes, pacifiés et réconciliés avec notre prochain, porteurs et messagers de Paix.

Le don de la Paix est un don divin et il est accordé à ceux qui le recherchent: «Seigneur notre Dieu, donne-nous la paix!» (Is. XXVI, 12). Notre Seigneur est Celui Qui chasse l’inimitié de l’homme envers Dieu, en accordant le pardon, là où Il voit le Repentir qui réconcilie la terre avec le ciel, qui dissipe l’antipathie et la haine entre les hommes, en harmonisant leurs relations, qui apporte la paix intérieure à chacun d’entre nous, c’est à dire la sérénité et l’union de l’esprit et du cœur.

Il est notre Paix (Ép. II, 14), qu’Il a donnée et scellée avec la Croix et la Résurrection, et Il donne la Paix, non pas celle du monde, mais la Sienne, celle qui vainc la crainte et le trouble (Jn. XIV, 27), et unifie en Dieu, surmontant tous les obstacles.

* * *

Mais où est la «paix sur la terre» qu’avaient proclamée et glorifiée les Saints Anges la nuit de la Naissance de l’Enfant divin? Que se passe-t-il et qu’est ce qui prédomine en nous et autour de nous?

La constatation affligeante est que presque partout règnent l’agitation, les conflits et les guerres! Dans les cœurs, dans les cervaux, dans les relations, dans le monde, et malheureusement parfois même dans l’Eglise!

Tant que prédominent les singularités, l’égoïsme, les erreurs, l’assouvissement des passions, les ambitions iniques, les trahisons, les inimitiés et les haines, il n’y a pas de réconciliation avec Dieu et ainsi, il est impossible qu’existe et que règne la Paix.

où sont absentes la vraie foi en Dieu, la Vérité, mais aussi la crainte de Dieu, l’observation de Sa sainte Volonté, le respect pour l’ordre hiérarchique transmis par les Pères dans Son Eglise, là Dieu es absent, il n’y a ni justice, ni amour, car les hommes «n’ont pas connu la voie de la paix» (Rom. III, 17).

Voilà pourquoi nous rencontrons si souvent des personnes perturbées, pleines de confusion, d’incohérence, de dureté et de trouble. Voilà pourquoi tant de commotion dans les âmes, dans les pensées, dans la société, dans le monde.

Mais même dans l’Eglise, dans le refuge et le havre de la Paix, certaines personnes sans paix s’attaquent au trésor divin et si précieux de la Paix,par le biais d’ inventions et d’ absurdités bizarres, qu’engendrent leur esprit enténébré et leur cœur troublé, s’imaginant dans leur déraison qu’ils défendent ainsi la justice et la vérité!

Nous avons le devoir d’affronter avec fermeté toute attaque, demeurant imperturbables, en tant que serviteurs de la vraie Paix, la Paix de notre «Orthodoxie qui répand la Paix», selon l’expession de Saint Théodore le Studite.

* * *

Enfants bien-aimés dans le Seigneur,

Répétons avec le Psalmiste: «Que la terre soit bouleversée et que les montagnes chancellent au cœur des mers, nous demeurerons sans crainte» (Ps. 45, 3), quoi qu’il arrive dans notre vie et dans le cheminement de notre Eglise ! Et que le Donateur de la Paix, notre Seigneur Jésus Christ, nous donne de goûter à la douceur de Sa Paix, par la participation à Ses saints Mystères, avec la conscience en paix et le bon espoir de remporter la victoire et d’être rendus dignes de participer au Royaume éternel du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen!

Sainte Nativité 2018

† L’Archevêque Kallinikos d’Athènes

et les Membres du Saint Synode


Nicefor.Info


List Arcypasterski na Boże Narodzenie 2018 (pl.)
Посланіе на Рождество Христово 2018 (ru.)
Nativity Message 2018 (en.)
Μήνυμα Χριστουγέννων 2018 (gr.)
Synodní encyklika ke svátku Narození Krista roku 2018 (cz.)
Eglise des Vrais Chrétiens Orthodoxes de Grèce Saint Synode (fr.)
Божићна Посланица 2018 године (srb.)