Message Pascal 2018

EGLISE DES VRAIS CHRETIENS ORTHODOXES DE GRECE
Saint Synode

Protocol no. 2698 A lire à l’Eglise

MESSAGE PASCAL 2018
«Je suis le Premier et le Dernier et le Vivant. J’étais mort;
Et voici, Je suis vivant aux siècles des siècles»
(Apocal. I, 17-18)

Chers Pères et Frères, enfants dans le Seigneur ressuscité,

Notre Seigneur commença Son prêche par l’appel au Repentir, car Son «Royau-me» était arrivé. C’est ce Royaume que, suivant Son commandement, les Saints Apôtres prêchèrent, et c’est pour lui qu’Il nous transmit de prier: «que Ton Règne arrive».

Son Royaume, c’est Sa Sainte Eglise qu’Il a gagnée et rachetée avec Son Sang vénérable et qu’Il a sanctifiée avec l’Esprit Saint, étant Lui-même Sa Tête. L’Eglise Orthodoxe continue l’œuvre salvatrice de notre Seigneur, prêche la Vérité divine et sanctifie les fidèles dans leur combat et leur cheminement vers le Royaume céleste et éternel de notre Dieu Trinitaire.

Notre Seigneur Jésus Christ, après Sa Résurrection, «se montrant à eux pendant quarante jours, et leur parlant du Royaume des Cieux» (Actes I, 3), enseignait à Ses Disciples et Apôtres la fondation et la propagation de Son Eglise. Celles-ci devaient se réaliser avec la venue du Saint Esprit, quand les Saints Apôtres seraient revêtus de «la force d’en haut», de la Grâce, et comme officiers et commandants spirituels de l’Eglise, seraient faits Témoins de la Résurrection «jusqu’aux confins de la terre».

* * *

Par l’Eglise a été révélé au monde «le mystère de Dieu» (Apocal. X, 7), dont l’accomplissement atteignit son apogée avec la Croix, sur le mont Golgotha, quand notre Seigneur accepta volontairement la mort la plus déshonorante, selon les critères humains, pour vaincre et terrasser définitivement le diable, notre ennemi, et nous donner «la vie et l’incorruptibilité» avec Sa glorieuse Résurrection.
L’infâme Satan fut trompé: «Il reçut un corps, et se retrouva devant Dieu. Il reçut de la terre, et rencontra le Ciel. Il reçut ce qu’il voyait, et tomba sur ce qu’il ne voyait pas», comme l’affirme d’une voix éclatante Saint Jean Chrysostome.

Le Christ, dans Son Eglise, accorde guérison et salut, par les saintes Vertus et les saints Mystères, mais le diable et ses instruments, les infidèles et les hérétiques, La combattent de toutes leurs forces, Elle et Ses membres véritables, afin d’empêcher ou d’annuler Son œuvre salvatrice. Cette guerre continuera jusqu’au Second Avènement sans merci, et de plus en plus intense ; cependant, le Seigneur viendra en vainqueur Fort et Puissant, pour apporter à chacun son juste salaire et pour éclaircir définitivement ce «mystère». Ce qui est absolument sûr, c’est que c’est Lui, et ceux qui sont avec Lui, Qui remporteront la victoire définitive. C’est pourquoi Il nous encourage et nous rassure, en répétant à chacun de nous avec insistance: «Je suis le Premier et le Dernier et le Vivant. J’étais mort; Et voici, Je suis vivant aux siècles des siècles» (Apocal. I, 17-18).

* * *

Et nous, si petits que nous soyions, nous sommes en ce monde, en tant que membres de notre Eglise Orthodoxe, dans une position bien privilégiée: «notre cité à nous est dans les cieux, d’où nous attendons aussi notre Sauveur, notre Seigneur Jésus Christ» (Philip. III, 20). Nous, les Chrétiens Orthodoxes, nous sommes liés par les saints Mystères avec notre Sauveur Qui est dans les Cieux, et nous attendons qu’Il revienne, en Juge et Rédempteur. Nous ne sommes pas comme les infidèles, qui ne se fondent pas sur la Vérité, mais sur leur force terrestre ; ils font une erreur pitoyable, quand ils s’imaginent pouvoir accomplir tous seuls leurs plans, comme ils les calculent, dans leur illusion, leur mensonge et leur injustice. Nous, nous ne sommes pas de faibles roseaux, instables dans le tourbillon des vents de ce monde et de nos persécuteurs infidèles. Nous avons dans les Cieux un Sauveur, et des Alliés invincibles, tout-puissants et tout-prêts à accourir à notre secour: la Suprême Stratège qu’est la Toute Sainte Mère de Dieu, les Armées victorieuses des Forces Incorporelles, les glorieux Saints de notre Foi! Et ils sont à même d’intervenir, lorsque nous les supplions avec une foi vivante, et de nous protéger dans chaque circonstance difficile.

Et même quand il nous semble que notre Seigneur Ressuscité n’intervient pas, sachons que ce n’est pas par impuissance ou par indifférence, mais parce qu’il faut qu’il en soit ainsi. Il permet le redoublement de l’iniquité et il semble que les forces de l’Antéchrist progressent: «que celui qui est injuste soit encore plus injuste, que celui qui est souillé se souille encore plus» (Apocal. XXII, 11). Et cela, pour que nous les fidèles fassions preuve de patience et luttions jusqu’à la mort, afin de recevoir la couronne de la Victoire des mains de notre Seigneur Jésus Christ, Qui nous appelle à nous crucifier avec Lui, pour nous donner la Vie éternelle et le Royaume.

* * *

Chers Enfants en Christ Ressuscité,
Ne nous laissons pas fléchir ni apeurer par les événements fâcheux et les menaces qui nous entourent. Renouvelons plutôt notre foi et notre assurance dans la victoire, grâce à l’invincible Protection et Assistance divine, sur les passions et sur tous les ennemis, visibles et invisibles. Et proclamons de tous côtés que: «Dieu est avec nous! Sachez-le, nations et soyez vaincues, car Dieu est avec nous!» en chantant également sans cesse l’hymne pascal de la victoire: «Christ est ressuscité des morts, par la mort il a vaincu la mort, à ceux qui sont dans les tombeaux Il a donné la vie»!

 

Christ est Ressuscité!

† L’Archevêque Kallinikos d’Athènes
et les Membres du Saint Synode

Nicefor.Info


List Paschalny 2018 (pl.)
Посланiе на Пасху 2018 (ru.)
Paschal Message 2018 (en.)
Πασχαλινὴ Ἐγκύκλιος 2018 (gr.)
Encyklika ke svátku Kristova Vzkříšení 2018 (cz.)
Messaggio Pasquale 2018 (it.)
Message Pascal 2018 (fr.)
Васкршња Посланица 2018 године. (srb.)