Message de Paques 2019

 EGLISE DES VRAIS CHRETIENS ORTHODOXES DE GRECE

Saint Synode

Protocol no. 2822 A lire à l’Eglise

MESSAGE DE PAQUES 2019

«Venez, recevez la Lumière de la Lumière éternelle,

et glorifiez le Christ Ressuscité des morts»

(Mattines de Pâque)

Chers Pères et Frères, enfants dans le Seigneur ressuscité,

En cette sublime Fête des Fêtes et Solennité des Solennités toute inon­dée de Lumière, le Vainqueur de la mort, notre Seigneur Jésus Christ, nous accorde la Lumière sans déclin de la Résurrection et de la Vie. Il nous invite joyeusement, dans Sa sainte Eglise, à ne pas défaillir , à ne pas rester dans les ténèbres glacées des passions et du péché, mais à allumer nos cierges à la Lumière tangible qui jaillit de Son Très Saint Sépulchre et surtout à recevoir dans nos âmes l’illumination, en partici­pant de tout coeur à Sa Résurrection triomphante.

Il nous invite, en d’autres mots , à laisser l’effusion de Lumière qui a rempli toute la création, le ciel, la terre et les enfers, nous illuminer nous aussi intérieurement, avec la Lumière de la Résurrection:

«Aujourd’hui tout est rempli de lumière, le ciel et la terre et les enfers», affirme avec enthousiasme le saint Hymnographe. Car notre Souverain, le Christ Ressuscité, a rempli même l’Enfer ténébreux où Il est descendu de Sa Lumière divine et éternelle!

Pourquoi? Parce qu’auparavant, en raison du péché, l’homme gisait dans les ténèbres, le mal dominait partout et nous étions livrés à l’escla­vage de la morttandis que notre ennemi le diable, «l’homicide» (Jn. VIII, 44), était puissant et se vantait de nous avoir trompés.

Mais le Christ notre Sauveur, la Vraie Lumière, nous a rachetés de cet esclavage honteux par Sa Mort sans péché sur la Croix, et nous a délivrés de cette condition insupportable. Dans Son immense Compas­sion pour l’homme et Son Amour ineffable, Il a assumé volontairement la mort afin de descendre dans le royaume de l’Enfer et y rencontrer les âmes enchaî­nées de nos défunts ancêtres. Et là, Il a tué l’Enfer avec l’éclair de Sa Divinité, a anéan­ti le règne de la mort et du péché, a ter­rassé notre ennemi implacable, et en tant que Nouvel Adam, apporté la Liberté et la Rédemption.

Notre Seigneur plein de bonté a tout sup­porté, comme le souligne Saint Grégoire le Théologien, «afin de ressusciter la chair, d’assurer le salut de Son image et de régénérer l’homme» (Sermon VII, 23).

Pour cette raison, l’Apôtre Paul lui aussi, se défendant devant les Juifs et les Païens, demande: «pourquoi vous semble-t-il incroyable que Dieu ressuscite des morts?» (Ac. XXVI, 8). La Résurrection pour l’Apôtre était une certitude et une réalité des plus palpables, car lui-même, en tant que Saül le persécuteur, se convertit à la foi quand il fut illuminé d’une Lumière descendue du ciel, plus resplendissante que le soleil, et enten­dit Jésus Ressuscité lui reprocher de Le persécuter, mais aussi l’appe­ler à ressusciter lui-même pour assumer la mission la plus grande et la plus glorieuse: celle d’ «ouvrir les yeux des incroyants, pour les ramener des ténèbres vers la lumière et du pouvoir de Satan vers Dieu, afin qu’ils reçoivent, par la foi en Moi, le pardon des péchés et une part d’héritage avec ceux qui ont été sanctifiés» (Ac. XXVI, 18).

La foi en la Résurrection vivifiante de notre Seigneur Jésus Christ li­bère et illumine l’homme, alors qu’au contraire l’incrédulité et le péché qui en est la conséquence, l’asservissent et l’enténèbrent.

Seulement ceux qui persistent «dans les mauvaises oeuvres» (Col. I, 21) de l’incrédulité et de l’erreur, sont envahis par les ténèbres et deviennent étrangers à Dieu, au point de considérer le péché comme un besoin na­turel, comme un but et un mode de vie, et d’en venir à sa justification, à l’agnosticisme et à l’athéisme.

Toutefois, il est nécessaire de souligner que même les fidèles qui tombent dans des péchés en apparence insignifiants, mais les aiment et les justifient, deviennent selon l’expression de Saint Basile le Grand «entichés des ténèbres», privés de Lumière et de Vie Eternelle!

* * *

Mes enfants dans le Seigneur ressuscité,

Dans l’Eglise du Christ, à travers la foi Orthodoxe et les bonnes oeuvres, nous devenons «concitoyens des saints, membres de la famille de Dieu» (Eph. II, 19), nous recevons la vie la plus élevée, spirituelle et charis­matique, et nous sommes «Lumière dans le Seigneur… Enfants de lumière» (Eph. V, 8), enfants de la Résurrection (Lu. XX, 38).

Ce don nous sera accordé jusqu’à la fin et nous rendra dignes des biens divins et éternels, si nous participons à la Passion du Christ, afin de participer aussi à la Résurrection et à la Déification, comme en exprime le désir, inspiré par un amour ardent pour le Christ, Saint Grégoire le Théologien: «Je dois entrer dans le tombeau avec le Christ, ressusciter avec le Christ, devenir cohéritier du Christ, devenir fils de Dieu, et dieu moi-même».

Par conséquent, les problèmes et les difficultés que nous rencontrons dans la vie ne doivent pas nous faire peur ni nous décourager. Nous ne devons pas craindre de travailler avec abnégation à l’accomplissement des vertus, mais devons nous dédier avec une sainte flamme et un zèle agréable à Dieu au Christ notre Sauveur Qui a souffert et est Ressuscité pour nous, nous adonnant à la prière, la charité, la continence, l’espoir, la mansuétude, le pardon, la miséricorde, la patience; et surtout à la participation, dans le repentir, à la Sainte Communion. Sans tomber du tout dans l’ inertie ou la négligence spirituelles, se considérant comme réussis, accomplis et parfaits, avec suffisance et vantardise. Car nous sommes toujours des débiteurs, «des serviteurs inutiles» et «nous n’avons fait que notre devoir» (Lu. XVII, 10). Devant nous s’ouvrent continuellement des horizons lumineux et des cimes resplendissantes de perfection, qui nous appellent à «en vue du prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus Christ» (Ph. III, 14).

Que la festivité radieuse de la Sainte Pâque sur cette terre soit pour nous un avant-goût de la divine Gloire et ineffable illuminationde la Pâque céleste et Eternelle. Amen!

Christ est Ressuscité! En Vérité il est Ressuscité!

† L’Archevêque Kallinikos d’Athènes

et les Membres du Saint Synode


Nicefor.Info